happy

Cet article est une traduction libre de l’article de Victoria Shannon paru dans le New York Times du 01/04/16

Il n’y a pas de formule magique du bonheur, mais voici ce que des recherches récentes et des conseils d’experts nous disent sur la façon d’y arriver.

Faire des amis et de la famille une priorité …

L’une des études les plus longues à propos du bien être et du bonheur souligne l’importance de nos relations avec la famille, les amis et conjoints.

… Surtout le week-end

Une vie trop occupée peut aller à l’encontre de notre bonheur. Notre sentiment de bien-être connait un pic au cours du  week-end, surtout en raison du temps de qualité passé avec les amis et la famille, comme le démontre ce chercheur.

L’égalité de revenu contribue également au bonheur (Pensez à déménager en Scandinavie)

Les recherches montrent que le mal-être national est fortement corrélé à l’inégalité sociale d’un pays. Un index montre que c’est en Scandinavie, là où les lois sociales permettent le mieux de limiter les inégalités, que l’on trouve les pays les plus heureux du monde.

Exprimer de la gratitude, ça aide aussi !

Pharrell Williams, la star à l’origine du tube de 2014 « Happy », dit la phrase suivante sur le bonheur: «Si vous êtes reconnaissants, vous pouvez trouver le bonheur dans tout. »

Le facteur santé

La corrélation entre le bonheur et une bonne santé est évidente depuis des siècles. Mais qu’est-ce qui vient en premier? Est-ce qu’une santé solide favorise la bonne humeur ou est-ce l’inverse?

C’est vraiment bon pour les enfants

Les enfants heureux apprennent plus vite, pensent de façon plus créative, ont tendance à être plus résiliants face aux échecs, ont des relations plus solides et se font des amis plus facilement.

N’en faites pas trop

Ingénieurs de bonheur, feelgood managers, ministres du bonheur … il y a des preuves qui montrent que le «fungineering», les efforts de la direction ou du management pour rendre le travail « fun » ou « cool » de façon trop superficielle, pourrait avoir exactement l’effet inverse: rendre les gens encore plus malheureux.

Et n’en faites pas une obsession

Certains chercheurs disent que quand la poursuite du bonheur est obsessionnelle elle devient une préoccupation malsaine.

Si tout le reste échoue, faites semblant !

Peut-on faire semblant sur chemin vers la confiance et le bonheur?
Oui vous le pouvez! Suivez les conseils d’Amy Cuddy et Shonda Rhimes.

Amy Cuddy : Votre langage corporel forge qui vous êtes

Shonda Rhimes : My year of saying yes to everything 

Lien vers l’article original : The Keys to Happiness

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *