Les recherches récentes en matière d’intelligence émotionnelle montrent que la conscience de soi est au cœur des compétences d’un leadership efficace.

Orienter son attention sur ce qui est important est une des missions principales d’un leader. L’exercice du pouvoir repose en effet sur l’aptitude à captiver et orienter l’attention collective. Or cela demande certaines choses : d’abord focaliser sa propre attention, ensuite capter et orienter celle des autres, des employés, des pairs, des clients, etc.… et la conserver.

Le chef efficace est celui qui parvient à combiner trois attentions : la focalisation sur soi, celle sur autrui, et la focalisation sur l’environnement. Dans chacune de ces focalisations, un niveau élevé de conscience de soi s’avère nécessaire.

La focalisation sur soi est à la base de l’ensemble. Un leader est efficace quand il connaît ses motivations et ses freins, ses qualités et ses points d’amélioration, ses talents et ses axes de progrès. Cette connaissance intime de son propre mode de fonctionnement lui donne les clés pour comprendre et agir en connaissance de cause. Elle lui permet également de se mettre en relation de façon plus juste avec son environnement et ses interlocuteurs.

Motivation et inspiration

La focalisation sur autrui repose quand à elle sur le développement de l’empathie, permettant d’améliorer ses facultés relationnelles et sa capacité à inspirer. Un leadership efficace passe en effet par la capacité à motiver et inspirer les collaborateurs.

Les dirigeants inspirants montrent une cohérence élevée dans une zone du cerveau qui intervient dans l’intégration de la pensée et de l’émotion ainsi que dans la lecture de l ‘émotion d’autrui, une région fondamentale de la conscience de soi et d’autrui. Ils sont capables d’énoncer des valeurs communes qui trouvent écho au sein du groupe et le motivent. Ils savent faire ressortir la vision qui habite tout le monde.

Mais pour parler de cœur à cœur, un leader doit d’abord connaître ses propres valeurs et faire preuve d’une conscience de soi élevée. Mener des hommes grâce à l’inspiration demande d’être en phase avec sa propre réalité émotionnelle et celle de ceux que l’on veut inspirer, on peut alors parler d’intelligence émotionnelle.

Vision et prise de décision

La focalisation sur l’environnement permet le développement de l’intuition, importante dans la prise de décision. Les leaders accomplis récoltent de façon très large et auprès de sources très variées des informations susceptibles de s’avérer pertinentes pour une décision importante. Cela leur permet d’avoir une connaissance étendue de l’environnement professionnel lié à leur métier. Ils savent aussi qu’au moment de prendre une décision importante, l’instinct est l’une des données qu’ils prendront en compte.

Une étude très poussée sur l’intuition a montré que le recours au sentiment en tant qu’information est « une stratégie de jugement globalement raisonnable », pas une source d’erreur comme l’affirmeraient probablement les esprits hyper-rationnels. Quand on prend ses sentiments comme source d’information, on puise dans ce grand vivier que l’esprit a récolté de manière inconsciente.

Le secret d’une bonne décision ne résiderait donc pas seulement dans l’expertise. C’est la combinaison d’une conscience de soi élevée et d’une connaissance approfondie du métier qui permet d’interpréter plus intelligemment les faits (tout en restant si possible à l’abri des distorsions internes qui déforment la vision des choses).

Pour exceller, un bon leader a besoin de toute la gamme de la focalisation – intérieure, extérieure et sur autrui – or dans chacune de ces focalisations, une conscience de soi élevée est indispensable.

Le coaching que nous proposons chez Alterydea vise précisément à renforcer la conscience de soi et l’empathie afin de vous accompagner à développer votre propre style de leadership, basé sur vos valeurs et dans une relation juste avec votre environnement.

Pour plus d’information sur notre offre de coaching, n’hésitez pas à nous contacter !

PS : si vous souhaitez plus d’éléments théoriques en lien avec le contenu de cet article nous recommandons la lecture de l’ouvrage de Daniel Goleman : « Focus, attention et concentration, les clefs de la réussite »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *